Balade shopping à Chartres : de place en place

Le samedi, j’aime flâner dans les rues du centre-ville de Chartres. Par la même occasion, je me remémore l’origine des lieux que je traverse.

Je me replonge dans leur passé et reste toujours étonnée par la richesse de leurs histoires. En effet, Chartres et ses alentours fourmillent d’anecdotes et on est rarement déçu quand on prend le temps de s’y pencher. 

 

Marché sur la place Billard - © Groupement Martino

La place Billard

J’arrive sur la place Billard après avoir traversé le Cloître Notre-Dame autour de la cathédrale de Chartres. Au Moyen-Âge, en me tenant au même endroit, je me serais retrouvée devant l’imposant château des comtes de Chartres. Puis, le lieu fut progressivement laissé à l’abandon après avoir connu diverses vies.

En 1802, le maire de Chartres, Nicolas-Pierre-Dominique Billard, fit construire la place telle qu’on peut la découvrir aujourd’hui à la place de ce vestige féodal, dont on fit table rase. Le marché aux légumes, qui se déroulait auparavant non loin du Cloître Notre-Dame et de la Porte de la Fruiterie, a alors pris ses quartiers dans ce nouvel emplacement.

Et, aujourd’hui encore, il s’agit d’un lieu de rencontre pour les chartrains. Tous les samedis matin, ils viennent faire leurs emplettes à travers les étals de producteurs locaux et autres commerces de bouche. Et, le mercredi, ils s'y rendent pour le marché bio. Une effervescence qu’il est plaisant de regarder. En effet, les marchés sont une belle tradition qui se perpétue à Chartres comme dans son agglomération

 

La rue de la Pie

Après m’être arrêtée sur la place Billard, j’emprunte la rue des Changes pour me rendre dans la rue de la Pie. Je l’affectionne tout particulièrement car c’est le paradis des gourmands comme moi. Où que l’on pose les yeux, tout nous donne envie. Que cela soit des produits locaux ou de la cuisine du monde, on peut y trouver de multitudes de denrées.

Pour les afficionados de l’univers d’Harry Potter, on peut dire que c’est un peu mon chemin de traverse à moi. Il est fort à parier qu’on trouve presque toujours le fruit de ses envies à travers les boutiques du centre-ville de Chartres.

 

La place du Cygne

Je termine ma balade en traversant la place Marceau, où j’aime me rendre avec mes amis pour y boire un verre. Je conclus ma promenade sur la place du Cygne, se trouvant à son extrémité. Sur cette place, on trouve des monuments historiques dont nous vous avions parlé dans l’expérience : « Commerces d’antan : 5 lieux à ne pas manquer ».

Revenons à la Place du Cygne. Quelle est son histoire ? Aujourd’hui, elle accueille le marché aux fleurs tous les mardis, jeudis et samedis. C’est un plaisir de passer devant cette explosion de couleurs florales. Entourée de divers magasins et lieux de restauration, elle est un endroit favorisant les rencontres et la flânerie dans les boutiques.

À l’époque, il n’existait pas de place mais deux rues qui enserrées un îlot de bâtiments, domaine des bouchers de la ville. Au rez-de chaussée, dans des espaces ouverts sur la rue, les bouchers débitaient et vendaient leurs viandes aux passants. Au 19e siècle, ces deux rues furent détruites pour ne faire qu’une et devenir ainsi la Place du Cygne. Un nom qui fait référence à un important hôtel situé non loin au 15e siècle.

Est-ce ici ma dernière étape ? Est-ce que je ne prolongerais pas ma balade shopping à travers les boutiques de vêtements et autres commerces du centre-ville de Chartres ? Allez, je me laisse tenter !

 

- Aude (C'Chartres Tourisme)