-A +A

La cathédrale de Chartres ou Notre-Dame de Paris ?

Notre-Dame de Paris et Notre-Dame de Chartres sont sans conteste deux grandes cathédrales, joyaux de l’art gothique. Découvrez leurs points forts !

Classées toutes les deux sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, Notre-Dame de Paris et Notre-Dame de Chartres sont considérées comme deux merveilles de l’art gothique français du 13e siècle. Mais connaissez-vous bien les deux édifices ? Quels sont leurs atouts charme et leurs différences ?

 

Des temps de construction bien différents

Monument emblématique de Paris, commencée en 1163 sous l’impulsion de l’évêque Maurice de Sully, Notre-Dame de Paris fut achevée en 1345, soit 182 ans de construction. La cathédrale de Chartres, quant à elle, fut commencée après l’incendie de juin 1194. Les travaux du gros œuvre furent terminés en 1220, soit 26 ans et une seule génération. Ce qui lui confère une totale unité de style.

 

Des dimensions différentes

La voûte de Notre-Dame de Paris dont les travaux furent commencés avant Chartres culmine à 33 mètres, alors que Notre-Dame de Chartres dispose d’un vaisseau à 37,50 mètres. La petite histoire dit d’ailleurs qu’au moment de la construction, pendant l’espace de quelques années, cette voûte était la plus haute jamais lancée. Seule la coupole de la basilique Sainte-Sophie de Constantinople avait une hauteur sensiblement supérieure. Ce qui impressionne le visiteur qui pénètre dans la cathédrale de Chartres, c’est la largeur du vaisseau central. En effet, la nef de la cathédrale est la plus large de France avec 16,40 mètres, alors qu’à Notre-Dame de Paris, la largeur est de 12 mètres. Regardons ces cathédrales vues du ciel : vous constaterez que la cathédrale de Chartres est réellement construite sous la forme d’une croix latine. À Paris, le transept n’est pas conçu en saillie et se trouve ainsi plus réduit avec une longueur totale de 48 mètres contre 64 mètres à Chartres.

Un programme iconographique varié

Les deux cathédrales possèdent des portails richement sculptés à l’iconographie dense. Seule la cathédrale de Chartres dispose de 9 portes, 3 au portail nord, 3 au portail sud et 3 au portail occidental. À Paris, le portail Sainte-Anne est le plus ancien, contemporain du Portail Royal de la cathédrale. Cependant, plusieurs grandes statues de ce portail à Notre-Dame de Paris furent détruites pendant la révolution française et sont des copies réalisées au 19e siècle. À Chartres, les statues du Portail Royal ont peu souffert de la révolution. Cinq d’entre elles, endommagées par les intempéries, ont été déposées dans la crypte et remplacées par des copies.

 

Chartres : la seule qui possède autant de vitraux

Les 3 rosaces de Notre-Dame de Paris sont sans conteste de véritables chefs-d’œuvre de l’art gothique. La plupart des autres verrières furent détruites lors de la révolution et remplacées au 19e siècle lors de la campagne de restauration de Viollet-le-Duc. La cathédrale de Chartres possède 2600 m² de vitraux d’époque : une collection d’une valeur inestimable comprenant aussi 4 verrières du 12e siècle.

 

Chartres : celle qui possède un labyrinthe d’époque

Le labyrinthe de la cathédrale de Chartres constitue un élément exceptionnel. En effet, Chartres et Sens sont les seules cathédrales à posséder un labyrinthe d’époque. Les labyrinthes d’Amiens et de Reims furent quant à eux totalement restaurés ou refaits au 19e siècle.

N’hésitez pas à parcourir ces deux édifices et à découvrir encore d’autres points de comparaison !