Cabaret dans le ghetto

Spectacle ,  Théâtre ,  Culturelle à Chartres
  • Władysław Szlengel fut la voix grinçante du ghetto de Varsovie. Jeune chansonnier d’avant-guerre, il conduisait des revues satiriques au fameux café "Sztuka" rue Leszno, où chantait Wiera Gran accompagnée du pianiste Władysław Szpilman (à qui Roman Polanski a consacré le film "Le pianiste").

    Poète non résigné, résistant, Szlengel se voit surtout "chroniqueur des naufragés". Les derniers mois de 1942-1943, après la grande déportation de 300 000 Juifs à Treblinka, il lisait encore ses textes dans le "petit ghetto" devenu un camp de travail. Quand la fin approcha, il en forma une liasse qu’il donna aux archives clandestines organisées par Emanuel Ringelblum. Il laissait, expliqua-t-il, des "poèmes documents" qu’il avait lus à "des gens qui croyaient encore en leur survie". Sur scène trois interprètes parlent, chantent et dansent pour questionner notre endroit de résistance aujourd’hui. C’est un cabaret poétique, abstrait et grinçant, auquel nous vous invitons.

  • Tarifs
  • Adulte
    À partir de 15 €
  • Autre

    • Tarif réduit (étudiants de moins de 26 ans, chômeurs)

    À partir de 10 €
Horaires
  • Du 16 mars 2018
    au 17 mars 2018
  • Vendredi
    à 20:30
  • Samedi
    à 20:30