Proust et les duels

Conférence ,  Littérature ,  Culturelle à Illiers-Combray

DuelDuel Déroulède Hubbart, Le Journal Illustré, 31 Juillet 1898
Esquisse de ProustJosèphe
  • Dans le cadre du Printemps Proustien. Fait peu connu du grand public : Marcel Proust se battit deux fois en duel, pratique encore courante à la Belle Époque. Jean-Paul Henriet, Président du Cercle littéraire de Cabourg-Balbec, revient sur le rapport étroit qu’entretint l’auteur avec le duel.

    Jean-Paul Henriet nous plonge dans le monde révolu des duels, que Marcel Proust embrassa de près. Du Moyen-Âge à la Première Guerre Mondiale, les duels constituaient une pratique habituelle, tolérée pour laver ou réparer un affront, la personne offensée exigeant réparation de l’offenseur en présence de témoins, personnes de confiance des duellistes qui organisaient et jugeaient le combat et en dressaient un procès-verbal. Marcel Proust était très attentif à cette pratique à laquelle furent mêlés nombre de ses amis, hommes politiques, membres de l’aristocratie ou issus de la Littérature ou des Arts. Lui-même combattit deux fois et faillit participer à un troisième duel alors qu’il était en villégiature à Cabourg.

Horaires
Horaires
  • Le 13 mai 2019