-A +A

Passion Macarons

Chartres est une ville qui se visite tout en douceur(s), où il fait bon flâner, prendre le temps de vivre et celui d’être gourmand ! On y vient souvent pour sa cathédrale, joyau de notre patrimoine, puis on y découvre qu’elle a d’autres visages et d’autres attraits...  On y découvre de discrètes ruelles pleines de charme qui alternent avec des commerces à foison, de bonnes tables où le temps s’étire, un très beau marché, et une rivière apaisante qui fait tout oublier.

Dès ma première visite, j’ai apprécié ce changement de rythme et les pauses gourmandes qu’il génère, sous la forme d’interludes en terrasse ou de petit en-cas à grignoter tout en marchant le nez en l’air... Oui, la ville est encore plus jolie avec un sachet de macarons en poche !

Cette friandise toute ronde et joyeuse est une des spécialités d’ici et permet des haltes sucrées tout en parcourant le cœur de ville animé, au gré de vos envies… Il ne s’agit pas de la pâle imitation d’une tradition parisienne plus renommée, comme je le craignais au départ.

Non, à Chartres le macaron rime avec passion et quand vous l’aurez goûté, vous comprendrez. Merci à nos pâtissiers passionnés !

Chartres Sans Gluten

Il y en a pour tous les goûts et un peu partout, ouvrez l’œil ! Voici quelques pistes (forcément subjectives quant à mes préférences)… mais que de belles adresses à découvrir dans un petit périmètre pour les amateurs !

L’adresse incontournable, l’institution du macaron, c’est « La Chocolaterie » à l’angle de la place Marceau. Que ce soit pour un petit macaron glacé en terrasse, ou pour un macaron géant dans la salle du haut, installé bien au chaud dans le canapé. (Je ne me lasse pas de celui au café, à la garniture si légère, douce et crémeuse !) Leur recette reste pour moi celle qui se différencie par sa tendresse : bien frais, ils sont incroyablement aériens et fondants, préparés à base d’amandes fraiches broyées dans leur atelier.

Je les prends le plus souvent à emporter (pour éviter la foule et le turn over du service qui n’est pas toujours à mon goût) pour les offrir, ou pour les déguster au calme, par exemple lors de nos balades en basse ville, pour un goûter so chic sur les bords de l’Eure.

Assortiments de macarons - © Chartres Sans Gluten

 

En redescendant rue de la pie, ne manquez pas l’élégante pâtisserie « Carré Vanille » ! De petits macarons très raffinés, ayant du caractère, sucrés sans excès, qui se démarquent par l’intensité et l’authenticité des saveurs. La ganache chocolat est bien celle d’un chocolatier, pas de doutes ! Et les parfums passion, citron-yuzu, carambar, cassis-violette ou café (provenant de la brûlerie toute proche « Les rois mages ») sont tout aussi puissants en bouche. A croquer délicatement en guise de dessert en attendant Chartres en lumières… ou à picorer comme mise en bouche avant le dîner s’il s’agit du très équilibré citron vert-basilic.


Pour vous réchauffer après une visite de Notre Dame de la crypte au sommet (enfin presque !), découvrez les pâtisseries macarons du salon de thé « Maison Monarque » telle la religieuse macaron aux framboises (on espère qu’elle reviendra cet été !) ou leur grand macaron chocolat et yuzu de cet automne. La carte change à chaque saison… laissez-vous surprendre et admirez la vue !
 

Prise de vue de macarons - © Chartres Sans Gluten

 


En passant rue du soleil d’or, vous ne pourrez pas manquer la boutique du « Chocolatier David Lambert » et les innombrables parfums déclinés ! Et si vous entrez chez Ioos « La pâtisserie de Chartres » vous verrez une longue vitrine de macarons dont les jolies teintes ne sont pas sans me rappeler la maison Picassiette ! Pour ceux qui sont en quête de naturel, je recommande leur macaron vanille, qui n’est pas coloré. Et je vous conseille de goûter au « caramel beurre salé » qui sort du lot !

 

Enfin, que vous soyez de passage ou de la région, pourquoi ne pas apprendre à les confectionner ces macarons si jolis, si frenchy, et divinement bons ? À cinq minutes à pieds de la cathédrale, il vous suffit d’y consacrer deux heures, pour repartir avec une boîte bien garnie, et leur secret. Ce n’est pas compliqué et très ludique à préparer !

Pour cela il vous faudra organiser un peu votre séjour.

  • Que vous souhaitiez vous initier ou vous perfectionner, je recommande « L’atelier gourmand » rue Montescot, pour l’avoir testé* où les cours pour macaronner sont souvent au programme ! C’est l’occasion de passer un chaleureux moment, en solo, en famille ou entre amis. Vous pouvez également contacter Aurélie pour organiser un atelier à la demande, si vous êtes un petit (même tout petit) groupe. 
  • Le chocolatier David Lambert, passionné et inventif, organise aussi des ateliers-découvertes sans doute fort intéressants ! 
  • Et des ateliers macarons sont parfois au programme du 11 cours Gabriel (surveillez l’agenda !) où vous aurez le privilège d’apprendre auprès d’un grand chef étoilé (Laurent Clément) mais en toute simplicité, dans un bel espace lumineux. Et s’il n’y en a pas de prévu lors de votre venue, considérez tout de même cette activité (adultes ou enfants) car une telle expérience à ce prix est une occasion en or… telles qu’elles existent à Chartres. À ne pas manquer ! 

Pour vous mettre l’eau à la bouche, je vous rappelle qu’un bon macaron c’est une jolie coque gonflée à point, craquante sans être sèche, une meringue finement alvéolée qui sait rester moelleuse sans être trop collante, une collerette bien formée et onctueuse sur le pourtour pour arriver à un cœur garni très fondant ! (Et lorsqu’il s’agit d’un biscuit artisanal de qualité, il est naturellement sans gluten pour la plupart des parfums - si comme moi vous devez vous en soucier.

Pour la gourmande que je suis, Chartres recèle de trésors, que j’aime partager ! 

 

Découvrez une autre expérience pleine de saveurs* sur le blog de Chartres sans Gluten