-A +A

S’amuser avec les scénographies interactives

Que l’on soit un grand enfant ou une jeune pousse, on peut tous devenir créateur de scénographie à Chartres en lumières !

En 2016, quand j’ai découvert pour la première fois Chartres en lumières ainsi que la Fête de la lumière, j’ai été amusé de voir les scénographies qui se prêtaient au jeu de l’interaction avec le public. D’avril à octobre, j’ai pu faire découvrir à mes proches celle imaginée par Mathieu Tercieux sous la place Billard. En la traversant, on était à la fois ici et ailleurs. Un concept qui leur a beaucoup plus. De plus, lors de la Fête de la lumière, avec mon frère, je me suis également prise au jeu d’une partie de Pacman projetée en plein écran sur un mur. Grâce à des détecteurs de mouvements, nous pouvions faire bouger nos personnages sur la paroi. Une expérience qui nous a beaucoup fait rire et dont je suis sortie assez fière ! Pourquoi ? Parce que j’ai gagné, bien évidemment !

univers cosmos de la scénographie chapelle sainte foy - © Véronique Domagalski

Pour l’édition 2017, de nouvelles scénographies interactives ont vu le jour. À l’occasion de la Fête de la lumière, l’une d’entre elles était éphémère et n’a duré que le temps de la soirée. Il s’agissait d’une collaboration entre Mathieu Tercieux et le collectif chartrain Vox Populi.

L’autre est une scénographie permanente que le public pourra tester lors des prochaines éditions de Chartres en lumières, d’avril à octobre. Elle est projetée sur l’ancienne chapelle Sainte-Foy, actuelle Galerie de Chartres. Elle donne l’occasion aux curieux de créer leur propre scénographie à travers 4 univers : cosmos, terra, aqua et abstract. Un concept amusant qui invite au dialogue entre les promeneurs profitant des illuminations de Chartres. Chacun y va de son petit conseil artistique. Je vous recommande de la tester : c’est un moment fun assuré ! 

- Aude (C'Chartres Tourisme)