-A +A

Palais épiscopal de Chartres

Classé monument historique, il abrite le Musée des Beaux-Arts de Chartres.

Le palais épiscopal est situé dans les jardins de l’Évêché à proximité de la cathédrale de Chartres. Sa magnifique entrée en fer forgé donne sur son portail nord.

 

Histoire de l’ancien palais épiscopal de Chartres

La construction du palais épiscopal de Chartres a commencé à partir du 12e siècle. Composé de plusieurs bâtiments, il a été maintes fois remanié au fil des siècles et fut finalement achevé au cours du 18e siècle, des aménagements effectués au 20e siècle se sont substitués à certaines parties anciennes (rue du cardinal Pie).

Replongeons dans l’histoire de ce lieu. À l’époque médiévale, nous savons que les évêques de Chartres occupaient un "magnifique logis" comportant notamment une belle et grande chapelle. Cependant, l’ancien palais épiscopal de Chartres tel qu’on le connaît aujourd’hui, date en grande partie des 17e et 18e siècles. Son architecture est un reflet de cette époque, elle joue sur les contrastes de la brique rose et de la pierre blanche.

Au 18e siècle viennent les derniers aménagements. Ainsi, au tout début du siècle, on ajoute sur l'arrière l'aile perpendiculaire au bâtiment principal avec une magnifique vue sur les jardins. Puis, en 1748,  c'est le tour du pavillon central du bâtiment d'être réalisé. La grille d’entrée en fer forgé, réalisée dans le style Louis XV sera réalisée 2 ans plus tard. La chapelle est, quant à elle, ajoutée en 1768.

Ce lieu emblématique chartrain a hébergé des personnages célèbres de l’histoire de France : Henri IV lors de son sacre en 1594 ainsi que Napoléon en 1811. 

 

L’autre vie de l’ancien palais épiscopal : le Musée des Beaux-Arts

Au cours de la première moitié du 20e siècle, ce monument historique devient le Musée des Beaux-Arts de Chartres. Son cadre architectural ainsi que la qualité des collections qu’il accueille en ont fait un musée remarquable. En entrant dans les lieux, le visiteur peut découvrir dès le vestibule d’honneur, un bel escalier en fer forgé d’époque Louis XV : une jolie entrée en matière avant de découvrir les collections d’art du musée des Beaux-Arts

Les couloirs du musée emmènent les visiteurs à la découverte d’œuvres ayant traversé les siècles. Un panorama chronologique et thématique est tissé avec des collections allant du Moyen-Âge jusqu’au milieu du 20e siècle. Par ailleurs, ces collections nous font voyager aux 4 coins du monde avec des pièces provenant d’Europe mais aussi d’Océanie, par exemple.

Parmi les pièces les plus remarquables qui y sont exposées, on retrouve de l’orfèvrerie médiévale, des émaux réalisés pour François 1er, des globes de Vaugondy, des peintures de Vlaminck et Soutine… Alors, prêt à embarquer avec nous pour découvrir ce Musée des Beaux-Arts plein de ressources ?