-A +A

Le château comtal de Chartres

Vous ne le saviez peut-être pas mais auparavant, un château se dressait dans les rues de Chartres. Mais, où se situait ce vestige perdu ?

Une construction médiévale aux multiples fonctions

Au 10e siècle, le comte de Blois dit "Thibault le tricheur" a fait édifier une forteresse au cœur de la ville. Dans un premier temps, elle fut majoritairement constituée de bois et disposait d’une architecture massive. Cette construction est ensuite remplacée par un donjon en pierre, qui servit rarement de lieu de résidence à Thibault et à ses descendants. Le bâtiment principal faisait l’effet d’une immense tour carrée de trois étages dans laquelle on retrouvait de beaux jardins en terrasse. Malheureusement, le château comtal se détériora au fil des siècles. Entretemps, le comté avait disparu pour devenir duché.

Le destin de ce château féodal a toujours été étroitement lié au pouvoir. Après avoir été une représentation du pouvoir du comte, il servit de siège au baillage. Il s'agissait d'une circonscription administrative et judiciaire de la France au Moyen-Âge et sous l’Ancien Régime. Des grands baillis y représentaient l’autorité du roi. Ainsi, les tours et bâtiments qui subsistaient du château furent employés comme tribunaux ou encore en prison. Une chapelle rattachée au château a même été consacrée à l’accueil des avocats. Le donjon a été partiellement détruit en 1587.

Par la suite, au 18e siècle, la municipalité de Chartres devint propriétaire du château. Il eut alors la fonction d’abattoir avant de renouer avec son ancien rôle de prison sous la révolution. Dès lors, l’édifice était voué à la démolition de par son mauvais état. En 1836, les dernières traces de l’ancienne forteresse disparaissaient complètement.

Où se situait le château de Chartres ?

Sans le savoir, les visiteurs marchent souvent sur les vestiges disparus de cette forteresse. Aujourd’hui, vous vous y rendez à l’occasion de divers événements : les marchés, les Soirées Estivales, Chartres en lumières ou la Paulée des Vins de Loire… Il s’agit de la place Billard !

En effet, au début du 19e siècle, un marché aux légumes prit place à l’emplacement du château comtal sous l’impulsion du maire de l’époque, Vincent Chevard. Le marché couvert de style Baltard, tel que vous le connaissez actuellement dans le centre-ville de Chartres, a été réalisé en 1899.

 

Le saviez-vous ? La place Billard doit son nom au maire à l’origine de son réaménagement, Nicolas-Pierre-Dominique Billard.