-A +A

Architecture contemporaine

Des sites et monuments chartrains résolument contemporain

Chartres n’est pas qu’une cité médiévale, elle est bien plus. Plusieurs aménagements ont été réalisés ces dernières décennies et font que la ville s’est construite un visage contemporain. Certains monuments ou habitations ont ainsi vu leurs murs se colorer de belles fresques murales comme le quartier Bel-Air, la façade dans la rue Maréchal de Lattre de Tassigny ou encore sur le cinéma Les Enfants du Paradis.

Des monuments chartrains aux multiples vies

En parlant du cinéma de Chartres, celui-ci est un bel exemple de projet de réhabilitation du patrimoine chartrain. Cet édifice aux multiples vies a été réaménagé par Rudy Ricciotti, architecte de renom. Autre site incontournable de Chartres, la médiathèque l’Apostrophe, a aussi connu un réaménagement. Si de l’extérieur, elle a gardé son charme d’autrefois. À l’intérieur, un autre architecte reconnu Paul Chemetov a fait son œuvre en jouant sur des effets de transparence, de lumière et de matériaux urbains.

Des constructions ont également vus le jour en étant pleinement intégrés dans leur environnement. C’est le cas du complexe aquatique-patinoire l’Odyssée. Le bâtiment a été conçu pour se fondre dans le paysage et donne une vue exceptionnelle sur la cathédrale de Chartres.

Par ailleurs, ne manquez pas la Maison Picassiette ! Elle tire son épingle du jeu. Labellisée "Patrimoine du XXe siècle", cette bâtisse est le monument insolite par excellence. Elle est recouverte de mosaïque du sol au plafond et est l’œuvre d’un homme : Raymond Isidore. Ce lieu vaut le détour quand on vient en séjour à Chartres. Jouez à y retrouver les références cachées !