-A +A

La Porte Guillaume

Témoignage de l’époque médiévale, la Porte Guillaume constitue un des derniers vestiges des remparts de Chartres.

Histoire de la Porte Guillaume à Chartres

Construite entre le 12ème et le 15ème siècle, au Moyen-Âge, la Porte Guillaume était l’entrée principale dans Chartres pour les voyageurs arrivant de Paris ou d’Orléans. Son édification était un hommage à Guillaume de Ferrières, vidame de Chartres et seigneur de la Ferté-Arnault (appelée aujourd’hui la Ferté-Vidame). Suite à la révolution française, après la cathédrale de Chartres, la Porte Guillaume était un des principaux vestiges de Chartres encore debout. Il fut décidé de ne point y toucher.

 

Fait insolite : son nom fut changé en Porte Guillaume Tell car les noms évoquant l’ancien régime étaient proscrits. Victime des affres du temps, elle fut témoin d’incendies et de guerres à partir du 16ème siècle. Ce qui lui valut d’être restaurée à de multiples reprises.

 

Aujourd’hui, en vous promenant dans les rues de Chartres, vous pouvez observer uniquement des ruines de sa grandeur passée : un morceau de mur et un pan de tour crénelée. Pourquoi ? Dans la nuit du 15 au 16 août 1944, la Porte Guillaume fut détruite par les allemands alors en pleine débâcle dans la ville de Chartres. L’explosion dévasta quasiment intégralement l’édifice. Ce ne fut pas le seul patrimoine à avoir subi des dommages à cette période puisque le pont Fontaine fut détruit lui aussi, par exemple. 

 

Restauration de la Porte Guillaume à Chartres

Créé en 2010, l’association de la Porte Guillaume a à cœur de rendre à ce patrimoine chartrain son charme d’antan. Leur souhait : faire renaître ce vestige de notre cité médiévale en s’appuyant sur les techniques de construction des bâtisseurs de l’époque. Au moment de la destruction de la Porte Guillaume, les pierres de Berchères ayant servi à son édification avaient pu être conservées.

Depuis 2010, cette association œuvre à sa réhabilitation. Cette même année, une première étude a été réalisée par un architecte des monuments historiques, la Porte Guillaume étant classé depuis 1852. La direction régionale des affaires culturelles (DRAC) du Centre – Val de Loire a demandé qu’une étude approfondie soit réalisée sur ce vestige.

En 2013, l’application Chartres - La Porte Guillaume InSitu a vu le jour sur Apple Store et Google Play. Elle vous permet de découvrir une reconstitution de la Porte Guillaume et de sa barbacane. Lancée par le service Archéologie de la ville de Chartres, l’application redonne vie à ce monument emblématique de notre cité médiévale et vous emmène à la découverte de son histoire au cours des siècles.

En 2016, un appel d’offres a été lancé par la Ville de Chartres pour le choix d’un nouvel architecte en charge du futur chantier. Cette personne aura notamment comme mission de procéder à une analyse complémentaire à celle réalisée par l’architecte des monuments historiques. Suite à ce travail, une demande de travaux pourra être déposée par la Ville de Chartres pour un lancement du chantier pour fin 2018 voire début 2019.