Notre-Dame de la Belle Verrière

Notre-Dame de la Belle Verrière, une des 175 représentations de Marie, est le vitrail le plus célèbre avec le bleu de Chartres, réalisé au 12e siècle.

Joconde des vitraux, ce vitrail, réalisé dans la seconde moitié du 12e siècle, est mondialement connu. Son bleu roman, limpide et lumineux, est appelé le bleu de Chartres. Elle fait partie des multiples représentations de la vierge en la cathédrale de Chartres.

Un vitrail roman

Connue également sous l’appellation vierge bleue (the blue virgin en anglais), le nom de ce vitrail désigne les 3 panneaux représentant la vierge. Réalisée dans le style roman en 1180, ce vitrail fait partie des 4 verrières réalisées dans la seconde moitié du 12e siècle et qui ont survécu à l’incendie de 1194. Seule la vierge à l’enfant date de cette période. En effet, au moment de la reconstruction, ces 3 panneaux ont été intégrés dans un ensemble du 13e siècle. Face au vitrail, vous pouvez observer la différence entre le bleu limpide de la robe de la vierge, le fameux bleu de Chartres et le bleu du reste du vitrail, plus sombre. Ici, c’est l’oxyde de cobalt qui donne cette couleur bleue au verre dit "sodique", avec différentes nuances dans l’épaisseur du verre et surtout, de minuscules bulles qui accentuent la clarté du verre. Ce bleu incomparable ressort de manière encore plus éclatante grâce au rouge du fond du vitrail.

Restaurée à Chartres

En 1990, les travaux de restauration de Notre-Dame de la Belle Verrière sont confiés à Michel Petit, maître-verrier chartrain. Il a su redonner la clarté au vitrail, mais surtout nous a appris que le verre n’avait pas été altéré par le temps. La belle verrière telle que le public peut la voir aujourd’hui nous offre la même impression visuelle qu’au moment de sa création. 

Une des représentations de Marie

Depuis des siècles, la cathédrale de Chartres est un véritable lieu de culte dédié à la Marie. Et ce vitrail fait partie des vierges qui étaient honorées et priées dans la cathédrale au Moyen-Âge et encore de nos jours. Cette représentation de Marie fait partie des éléments que vous retrouverez dans les scénographies de Chartres en lumières : son visage apparait sur la rose sud qui célèbre l’art du vitrail. Notre conseil pour mieux la voir ou la photographier ? Optez pour le début d’après-midi, quand le soleil est au zénith : ses couleurs flamboient et ressortent de manière exceptionnelle.