-A +A

Les églises remarquables

Église Sainte-Foy, Saint-Brice et trésors des églises de l’agglomération, découvrez de nombreux édifices religieux dignes d’intérêt.

Vous avez découvert l’église Saint-Pierre. Vous avez admiré l’église Saint-Aignan et ses peintures murales. Vous avez visité l’une des nombreuses expositions de la collégiale Saint-André. Vous avez aimé les fresques de l’église de Meslay-le-Grenet. Partez maintenant à la découverte des autres joyaux de l’architecture religieuse à Chartres et dans ses environs.

 

Quelques églises remarquables de Chartres et son agglomération

Église Sainte-Foy

L’église Sainte-Foy était au 12e siècle une église paroissiale à proximité des remparts. En 1793, pendant la révolution, elle fut vendue et devint le théâtre de Chartres de 1797 à 1806. Regardez bien la façade, vous remarquerez qu’entre le mur de façade et le petit porche roman, il manque une partie de l’église : en effet, 4 travées furent démolies à ce moment pour installer un bâtiment de service du théâtre. Ce dernier fut démoli en 1971 laissant place à un petit jardin.

Dans les années 60, l’édifice est acheté par Jean Lelièvre, Commissaire-priseur, qui va inaugurer, en 1970, la Galerie de Chartres, hôtel des ventes qui propose encore aujourd’hui des ventes de prestige (jouets anciens, appareils photos…).

Lors de l’événement Chartres en lumières, la Chapelle Sainte-Foy est mise à l’honneur avec une scénographie toute particulière.

Église Saint Jean-Baptiste de Rechèvres

Sur le plateau du quartier de Rechèvres, au nord-ouest de la ville, cette église moderne abrite des vitraux de Max Ingrand. C’est ici que repose un prêtre allemand, Franz Stock. Nommé aumônier des prisons de Paris en 1940, il dirigea à partir de 1945, le "Séminaire des Barbelés". Les prisonniers qui passèrent dans ce séminaire prirent par la suite le nom de "Chartrenser" et offrirent de nombreux éléments à l’église : tabernacle, chandeliers, dalle de verre, croix émaillée... Vous admirerez également à l’intérieur de la chapelle Franz Stock la mosaïque réalisée par Gabriel Loire en 1996. Cette œuvre fut une des dernières créations de l’artiste.

Église de Saint-Brice, abbaye de Saint-Martin-au-Val

Située au cœur d’un ancien sanctuaire gallo-romain, découvrez l’ancienne église monastique de Saint-Martin-au-Val (11e et 12e siècles) : son chœur surélevé recouvre une crypte remarquable où se trouvent quatre sarcophages d’évêques de Chartres morts au 6e siècle. L’église fait l’objet d’une fermeture pour travaux.

 

Eglise Saint-Pantaléon de Lucé © Camille Ansquer

Prolongez votre itinéraire "découverte"

Art roman ou gothique, restaurées et richement décorées, de nombreuses églises et chapelles vous proposent des découvertes surprenantes :

  • Église Saint-Pantaléon (Lucé - 2 km) : cette église date du 11e siècle et fût remaniée au 16e siècle. Un vitrail de Gabriel Loire en dalle de verre se trouve dans la nef.
  • Église Saint-Laumer (Luisant - 3 km) : admirez les vitraux de Gabriel Loire dans la nef et ceux de Lorin dans le chœur. Partez également à la recherche de la copie maladroite de la Belle Verrière du 19e siècle.  
  • Église Saint-Germain (Morancez - 7 km) : dans cette édifice, découvrez un tableau du 17e siècle, peint par Giovanni Francesco Romanelli et offert par Jérôme Bonaparte
  • Église Saint-Pierre Saint-Paul (Amilly - 10 km) : construite par le Chapitre de la cathédrale au 12e et 13e siècles. Elle possède un cadran solaire du 15e siècle et un chemin de croix orné offert par l'impératrice Eugénie.
  • Chapelle des 3 Maries (Mignières - 10 km) : cette chapelle du 11e siècle est dédiée à Marie Salomé, Marie Jacobé et Marie Madeleine.
  • Église Saint-Germain (Sours - 10 km) : elle fût reconstruite au 19e siècle avec les matériaux de l'église Saint-Hilaire de Chartres alors détruite.
  • Église Saint-Lubin (Coltainville - 11 km) : découvrez une statue polychrome du 16e siècle représentant Saint-Christophe. Dans le village, se trouve la cloche "la Jeanne" du 17e siècle.
  • Église Saint-Séverin (Fontenay-sur-Eure - 11 km) : ses boiseries ouvragées du 16e siècle vous surprendront. Elle dispose d’une cuve baptismale du 12e siècle mais également de modillons romans représentant les vices (petites sculptures qui soutiennent la corniche du toit).
  • Église Saint-Orien (Meslay-le-Grenet - 15 km) : cette église date du 15e siècle et fût restaurée au 19e. Découvrez-y la "Danse Macabre", une peinture unique en Europe. Elle représente une procession où la mort entraîne à sa suite des vivants représentants tous les états sociaux.
  • Église Saint-Denis (Prunay-le Gillon - 16 km) : classée et inscrite aux monuments historiques, elle possède un portail du 13e siècle et une charpente sculptée 16e siècle.
  • Église Saint-Georges (Saint-Georges sur Eure - 16 km) : église du 13e siècle et remaniée au 16e siècle, sa particularité est sa nef avec sa voûte en berceau lambrissée.

 

N’hésitez pas à opter pour un itinéraire vélo afin de découvrir l’ensemble de ces églises autour de Chartres !